Appelez-nous +243 977 19 0034

Support

Walt Disney a également échoué : il s’est fait dire qu’il manquait de créativité mais il a cru à lui et persévéré encore et encore.

Walt Disney a également échoué : il s’est fait dire qu’il manquait de créativité mais il a cru à lui et persévéré encore et encore.

Parmi les entreprises, les marques les plus populaires de la planète, Disney figure certainement aux premiers rangs. Mais ce succès est loin d’avoir été immédiat ou sans effort.

Les débuts de Disney :

Walt Disney est né le 5 décembre 1901 à Chicago. Il est le quatrième fils d’Elias Disney d’origine irlandaise et Flora Call. Il portait en deuxième prénom celui de son père, et en premier, celui d’un proche ami de son père : Walter Parr, un pasteur de l’église congrégationaliste Saint Paul.

Au sortir de la Première Guerre Mondiale, Walt Disney décide d’entamer une carrière de dessinateur et malheureusement ce géant du film d’animation fut renvoyé de son premier poste de rédacteur pour « manque de créativité »: Premier échec. Deuxième échec un peu plus tard lorsqu’il essayant de persévérer en créant sa première société d’animation en 1922, appelée Laugh-O-Gram Films qu’il dût liquider. Il a recueilli 11 000 $ pour l’entreprise, mais a finalement été contraint de fermer Laugh-O-Gram, après la fermeture d’un important partenaire distributeur. Laugh-O-Gram produisait des courts métrages animés basés sur les contes de fées populaires et des histoires pour enfants. Les productions de la jeune société sont bien accueillies dans la région de Kansas City, mais les coûts dépassent les revenus. Une société locale baptisée Pictorial Club leur propose un contrat de onze mille dollars pour quelques films. Après avoir réalisé plusieurs films, Disney et son équipe ne sont pas payés par leur partenaire, en raison d’une faillite.

Après un dernier court-métrage, le film en animation et prise de vue réelle Alice’s Wonderland, le studio dépose le bilan en juillet 1923.

Désespéré et sans argent, il indiqua survivre en mangeant de la nourriture pour chien.

Roy Oliver, un frère de Walt invite ce dernier à venir à Hollywood. Optimiste et battant, Disney travaille alors comme photographe indépendant et réussit à rassembler assez d’argent pour acheter un aller simple en train pour la Californie et emmène avec lui Alice’s Wonderland qui vient d’être achevé, laissant derrière lui son équipe. Christopher Finch rapporte qu’il serait parti avec seulement 40 dollars en poche et qu’il aurait promis à l’équipe de les aider à venir en Californie.

À Hollywood, Disney monte une « affaire » d’animation avec son frère Roy. Ainsi débutent les Disney Brothers Studio dans le garage de leur oncle Robert. Ils obtiennent un contrat de distribution avec Margaret J. Winkler, distributeur de droits de New York, fiancée de Charles B. Mintz. Winkler et Mintz distribuent déjà la série Félix le Chat. Virginia Davis, la vedette des prises de vue réelles d’Alice’s Wonderland, est « extirpée » du Kansas, ainsi qu’Ub Iwerks à la demande de Mintz et Winkler. Le 16 octobre 1923, Disney signe avec eux un contrat pour réaliser douze films. Cette date marque la création des studios Disney.

Avec le début des longs métrages, Disney prend une nouvelle dimension. Le succès des studios Disney dépasse les frontières des Etats-Unis.

L’empire Disney :

Ce qui marquera vraiment le début de Disney tel qu’on le connait aujourd’hui, sera l’ouverture d’un parc d’attraction à thème : Disney Land.

Dès la fin des années 1940, Walt commence à réfléchir à cette idée totalement folle pour l’époque. Personne n’a cru à son projet.

Les studios Disney avaient déjà fait leurs preuves au cinéma, mais personne ne faisait confiance à Walt Disney pour ce nouveau projet.

C’est ainsi que Walt Disney entama son dernier combat pour réussir à concrétiser ce rêve, car ce rêve avait un coût. Il nécessitait de mobiliser des sommes d’argent que Walt Disney n’avait pas. Pour y parvenir, Walt Disney dû affronter plusieurs banques allant ainsi de refus en refus. Il n’a JAMAIS ABANDONNE. Il a toujours cru au potentiel de son rêve.

Et au bout de 302 banques (c’est à dire 301 refus), il put enfin obtenir un prêt pour financer ce qui deviendra le plus grand parc à thème de l’Histoire. Walt Disney World en Floride.

Réaliser son rêve :

Walt Disney ne travaillait pas seul. Il a (presque) tout fait avec son frère, Roy Disney. Celui-ci a pris les commandes de l’empire Disney dans les années 1960 lorsque la santé de Walt ne lui permettait plus de s’occuper à temps plein de ce projet.

Malheureusement Walt décède en 1966 avant l’ouverture du Disney Land dont il avait rêvé.

En 1971, le projet est enfin abouti. Lors de l’inauguration du parc, un journaliste pose une question à Roy : « Aujourd’hui le rêve de votre frère est une réalité. Ne trouvez-vous pas cela dommage qu’il ne soit pas là pour le voir? »

Plein de sagesse, Roy répondit : « Mon frère a vu ce parc. Et si vous aujourd’hui vous pouvez le voir c’est parce qu’il a vu ce parc il y a 5 ans déjà. Quand personne n’y croyait, lui il le voyait déjà tel qu’il est aujourd’hui… »

Les studios d’animation et production ainsi que les parcs à thèmes de Walt Disney se sont développés en une société multinationale, multimilliardaire, de télévision, cinéma, destination de vacances et autres médias qui portent son nom. La Walt Disney Company possède aujourd’hui entre autres, quatre complexes de vacances, onze parcs à thèmes, deux parcs aquatiques, trente-deux hôtels, huit studios de cinéma, six labels de disques, onze réseaux de télévision par câble et un réseau de télévision terrestre.

Et s’il n’avait pas persévéré face à ces multiples échecs ?

Source :   https://www.loptimisme.com/echec-au-succes-10-personnalites-ont-dabord-echoue/   https://www.otaket.com/histoire-walt-disney-motivation/, https://fr.wikipedia.org/wiki/Walt_Disney