Appelez-nous +243 977 19 0034

Support

Quelle qualité à développer pour vous lancer dans l’entrepreneuriat

Quelle qualité à développer pour vous lancer dans l’entrepreneuriat

Être son propre patron, goûter à une véritable indépendance ou bien développer ses propres projets et vivre de ses passions, qui n’en a jamais rêvé ?

Certains ont même sauté le pas… Inconscience ? Confiance en leur projet ? Envie de se réaliser pleinement ? Peut-être tout cela en même temps. Toujours est-il, ces personnes ont désormais franchi cette barrière alors, pourquoi pas vous ?

Êtes-vous fait pour l’entrepreneuriat et si ce n’est pas le cas, est-il possible de devenir entrepreneur ? C’est ce que nous allons découvrir dès-à-présent.

Avant toute chose sachez que, tout le monde n’est pas fait pour l’entrepreneuriat. Se lancer dans ce type d’aventure demande beaucoup de sacrifices, une forte résistance aux épreuves, une bonne gestion du stress (notamment celui de ne pas pouvoir se donner un salaire à la fin du mois), une réelle capacité à rebondir après des échecs ainsi qu’une endurance permettant de fournir beaucoup d’efforts sans forcément voir des résultats.

Pour éclairer ce tableau sombre, sachez que, comme pour beaucoup de choses, ses qualités ne sont pas innées et peuvent être développées à force de travail sur soi. Pour vous aider un peu plus, je suis convaincu que la qualité à cultiver en priorité pour vous former à l’entrepreneuriat n’est autre que la détermination.

En effet, la détermination vous pousse à travailler des heures durant sans ébranler votre motivation. La détermination vous aide à vous relever après de nombreux échecs. Enfin, la détermination vous permet d’élever votre objectif au plus haut pour vous réaliser pleinement.

« Quoi qu’il arrive, je réussirai ! »

Voilà une phrase difficile à prononcer, surtout lorsque l’on manque de confiance en soi. Pourtant elle est justement un bon remède lorsque vos doutes prennent forme.

Nous pouvons trouver de nombreux cas d’entrepreneurs dont la confiance en eux-mêmes n’est pas toujours au plus haut mais qui pourtant ont réussi (et parfois très bien). Qu’est-ce qui différencient ces personnes ?

Ils croyaient en leur projet et étaient déterminés pour le concrétiser. Encore une fois nous retrouvons notre amie détermination.

Pour finir, j’aimerai également soulever un point induit par une phrase écrite en début d’article : « ces personnes on désormais franchi cette barrière [de l’entrepreneuriat]… »

Cette expression n’est pas très juste car on ne devient pas du jour au lendemain entrepreneur. Il ne suffit pas de déposer les statuts de votre entreprise à l’institution qui régit la création des entreprises de votre pays pour franchir la barrière et devenir du jour au lendemain entrepreneur.

Le travail commence en amont, souvent un an ou deux avant la création officielle de l’entreprise. Tout commence par une idée, une envie puis… le développement de cette fameuse idée, la maturation successive d’un projet de vie. Arrive ensuite, les premiers tests puis, les premières erreurs de parcours, les premiers doutes, les premières questions sur « Comment faire ? »…

On pourrait voir le parcours de l’entrepreneur comme une course d’endurance avec des sauts de haies répartis aléatoirement sur la course. Au départ de la course, vous commencez à courir lentement puis accélérez progressivement, jusqu’à l’arrivée d’une première haie. Vous la sautez puis, inconsciemment vous ralentissez pour plus tard reprendre enfin votre rythme. À cette haie, s’en ajoutera une longue série…

L’idée, pour devenir un véritable entrepreneur c’est d’apprendre à sauter chacune de ces haies (même si parfois vous en faites tomber) et, rester toujours déterminé pour enfin un jour trouver votre second souffle et le rythme adéquat pour ne plus être perturbé par les haies. Ce jour-là, oui, vous serez officiellement entrepreneur !

Source : http://nicolaspene.fr/determination-dentrepreneur/