Appelez-nous +243 977 19 0034

Support

Comment lancer son entreprise avec un budget serré ?

Comment lancer son entreprise avec un budget serré ?

Qui n’a jamais songé à fonder sa propre entreprise ? Qui n’a jamais songé à dire un jour Adieu patron, bonjour la liberté ! Disons-le franchement : chacun d’entre nous a secrètement rêvé un jour de se lancer à son compte. L’obstacle principal qui empêche notre flamme d’entrepreneur de se libérer est la contrainte financière.

Généralement nos banques n’ouvrent pas leurs portes facilement aux débutants dans les affaires, et emprunter à la famille ou à une connaissance n’est pas une option à encourager – évitons de s’embrouiller avec ces idées pour enfin bénéficier des quelques modiques sommes.

La bonne nouvelle est qu’il est moins difficile que l’on imagine de faire ses premiers pas dans le monde des affaires avec un budget limité. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez éviter des dépenses inutiles et tirer le meilleur profit de vos économies.

  • Exploitez les ressources à portée de main

Tout d’abord commencez par répertorier les ressources gratuites à votre disposition.

Première étape : le lieu de travail. Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un bureau en centre-ville. Il est aussi peut être difficile également de travailler à domicile. Alors, repérez les alternatives autour de chez vous : Quels sont les espaces de coworking, les cafés, ou quelconque espace pouvant vous servir de point de chute ?

Une fois votre QG établi, décidez des effets personnels susceptibles de vous servir d’outils professionnels. Par exemple, si vous avez une voiture, vous savez qu’il vous est possible de vous déplacer facilement (livraisons, rendez-vous et autres). Bref, tentez d’optimiser l’utilisation de vos biens et de baliser les endroits stratégiques à proximité.

  • Concentrez-vous sur votre champ d’expertise

Plutôt que de vous aventurer dans des terres inconnues, assurez-vous de fonder une entreprise qui s’appuie sur vos domaines d’expertise. Plus votre concept sera lié à votre savoir-faire, moins vous aurez recours à des consultants et prestataires externes. Vos connaissances peuvent provenir de votre expérience professionnelle mais également de vos études, de vos passions, de vos centres d’intérêts et bien sûr, de votre curiosité intellectuelle. Cet éventail de compétences vous sera d’une aide précieuse dans les premiers temps. Une fois votre société bien en place, vous aurez tout le loisir de déléguer.

  • Parlez de votre projet autour de vous

Quand vous ouvrez une page Facebook pour votre entreprise (puisqu’il le faut), la première suggestion que vous fait le réseau social est d’inviter vos amis à aimer votre page. Monsieur Zuckerberg sait parfaitement que les proches sont les meilleurs promoteurs potentiels pour les entreprises qui débutent. Cette logique vaut aussi dans la vraie vie. Informez vos pairs, vos anciens collègues, votre famille et vos contacts professionnels (sur LinkedIn par exemple) du lancement de votre entreprise.

Ces derniers pourront vous donner des conseils, des contacts et surtout, n’hésiteront pas à vous faire de la pub.

N’oubliez pas de vous rendre également à des événements ayant trait à votre secteur pour développer votre réseau à l’extérieur du cadre digital.

  • Demandez à vos clients de payer à temps

Si ce n’est pas possible, exigez au moins une avance à compléter en fin de projet à chaque fois que vous trouvez un client déjà au début. Il en va de la survie de votre entreprise : couvrir vos dépenses est impératif au départ afin de ne pas accumuler les crédits – et d’éviter les intérêts exorbitants.

  • Réduisez les frais autant que possible

Sur votre route d’entrepreneur, certaines dépenses sont malgré tout inévitables. Votre objectif doit être de réduire les frais stratégiquement au maximum possible. Ces cartes de visite avec les écritures en relief et double-vitrage sont-elles réellement utiles, ou pouvez-vous vous contenter du modèle classique à moitié-prix ? Un Samsung S8 est-il vraiment impératif ou un Smartphone standard peut faire l’affaire ? Vous serez surpris de découvrir les frais qu’il est possible d’économiser sur chaque outil de travail. Il en va de même avec vos prestataires : n’hésitez pas à négocier vos contrats avec aplomb. Chaque centime compte.

  • Concentrez pour mieux régner

Autre difficulté majeure – mais surmontable : c’est le traitement simultané de plusieurs tâches. Au départ, vous devrez endosser le rôle du comptable, du designer, de secrétaire et bien d’autres encore. Pour porter toutes ces casquettes sur sa seule tête, mieux vaut avoir des épaules solides et une organisation en béton.

Organisez votre emploi du temps intelligemment en prenant soin de vous réserver des pauses – attention à la surchauffe. Une autre astuce utile consiste à exploiter autant que possible le potentiel de votre Smartphone. En connaissant les meilleures applications, vous pouvez le transformer en véritable assistant personnel – et en plus, il bosse à l’œil.

  • Tirez profit des outils en ligne

Au 21ème siècle, toute entreprise doit avoir un site internet. A cet effet, Surayak est là pour vous aider et probablement l’une des meilleures solutions du marché en Afrique centrale – soit dite en toute modestie. Notre produit de création de sites est à la portée de tout le monde en tenant compte de notre tarif. Il suffit de nous contacter pour se rendre compte et avoir tous les renseignements possibles en rapport avec votre projet du site internet.

Pour nous faire comprendre, nous vous invitons à consulter ce lien qui présente ce dit produit de Surayak : https://www.surayak.com/aproposdenous/nos-competences/

  • Préparez-vous à bosser dur

L’huile de coude ne vous sera pas épargnée. Fonder une entreprise impose un travail sans relâche et un investissement de tous les jours. Par là nous entendons : des appels téléphoniques récurrents, un service client quasi-permanent, une gestion intensive, des perfectionnements du produit / service quotidiens, des négociations répétitives et la liste peut s’étaler sur encore 10 lignes. Préparez-vous donc à dépenser beaucoup d’énergie.

Ne vous laissez à aucun moment submerger par la panique. Il se peut que vous rencontriez des difficultés sur votre chemin – c’est même probable. Mais comme dit l’autre : « La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. ». Cette expérience vous rendra plus fort et le goût de l’indépendance et du succès vous délectera aussi longtemps que vous continuerez à chérir et à investir dans votre projet.

NB.: Ne jamais oublier de conformer votre nouveaux entreprise sur le plan juridique de votre pays. Pour ceci, nous sommes aussi bien outillés dans ce domaine, merci de nous contacter (+243 999991870) pour tout détail.

Source photo: Pinterest.com