Appelez-nous +243 977 19 0034

Support

République Démocratique du Congo-Beni : Coordonnateur de la LEFP

République Démocratique du Congo-Beni : Coordonnateur de la LEFP

IRC - Comité international de secours

Upload your CV/resume or any other relevant file. Max. file size: 8 MB.


You can apply to this job and others using your online resume. Click the link below to submit your online resume and email your application to this employer.

Nous répondons aux pires crises humanitaires dans le monde et aidons les populations à survivre, à se rétablir et à prendre en main leur avenir.

Le 1er août 2018, le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo (RDC) a déclaré une éclosion de maladie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu, à l’est de la RDC. Le foyer de l’est de la RDC est le deuxième plus important de l’histoire. Au 3 novembre 2019, on comptait 3 274 cas confirmés et plus de 2 185 cas.les gens sont morts de la maladie à virus Ebola. Le 17 juillet 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré l’épidémie comme une urgence de santé publique de préoccupation internationale. Le ministère de la santé, en coordination avec l’OMS, a élaboré une stratégie de lutte contre l’épidémie. IRC travaille en RDC depuis 1996 et contribue à la mise en œuvre de la stratégie d’intervention dans les domaines de la prévention des infections et de la prévention, de l’assainissement de l’eau et de l’hygiène, de la protection des femmes et des enfants et de la participation des communautés.

IRC travaille activement à la prévention de l’exploitation et des abus sexuels (LEFP) à tous les niveaux, par le personnel humanitaire et les acteurs de l’intervention, que ce soit contre les membres de la communauté – le plus souvent des femmes et des enfants – ou d’autres personnels humanitaires. En partenariat avec le Projet de développement du système de santé du ministère de la santé, l’IRC fournira un appui direct au ministère de la santé et à d’autres acteurs humanitaires pour renforcer les efforts de la PSEA dans le cadre de la riposte. Cela inclut la co-direction du réseau de lutte contre le virus Ebola de la LEFP, qui a été relancé en août 2019 sous la supervision du coordinateur de la réponse d’urgence à l’Ebola (EERC) et actuellement co-dirigé par l’IRC et le FNUAP. L’IRC lance son programme complet de la LEFP en décembre 2019. Ce programme offre une occasion unique d’appuyer une protection accrue des femmes et des enfants dans la riposte à Ebola.

Aperçu du rôle:

Le gouvernement et la communauté humanitaire en RDC ont pris d’importantes mesures pour prévenir l’exploitation et les abus sexuels (EES). L’IRC et d’autres acteurs cherchent à renforcer ces efforts, reconnaissant la nécessité d’un accès égal à tous les biens et services humanitaires et de réponse au virus Ebola destinés aux femmes et aux enfants; des services de soutien sûrs, confidentiels et responsables en cas d’exploitation et d’abus; des mécanismes de signalement sécurisés et confidentiels pour l’EES; la responsabilité et la tolérance zéro à l’égard des auteurs d’EES; et l’engagement des communautés dans l’identification de leurs propres risques et idées pour l’atténuation des risques.

En tant que coordonnateur de la LEFP au CEI, vous aurez la responsabilité de superviser le programme de la LEFP dans le Nord-Kivu et en Ituri et de co-diriger le réseau de lutte contre la maladie à virus Ebola de la LEFP.

Principales responsabilités:

  • Développer / adapter des outils adaptés au contexte pour l’analyse et l’atténuation des risques. Cela comprend l’analyse des risques menée par les femmes et les enfants et les auto-évaluations organisationnelles.
  • Co-animer des réunions régulières du réseau de lutte contre la maladie à virus Ebola de la LEFP. Faites un suivi des points d’action et aidez le groupe à avancer.
  • Coordonner avec le réseau national de la LEFP, les sous-groupes locaux et nationaux de travail sur la violence liée au genre et les groupes de travail sur la protection des enfants.
  • Co-diriger le processus interinstitutions pour établir et mettre en œuvre les protocoles de base permettant de prévenir et de réagir aux violations de l’EES, y compris les voies de renvoi, les protocoles de partage d’informations, ainsi que l’analyse et l’amélioration des mécanismes de compte rendu basés sur la communauté.
  • Collaborez avec les équipes IRC Protection de l’enfance et Protection et autonomisation des femmes pour engager les femmes, les enfants et les membres de la communauté dans des discussions constructives afin de mieux comprendre leurs points de vue sur l’EES, ainsi que leurs préoccupations et priorités générales.
  • Fournir une assistance technique à l’équipe IRC PSEA afin de développer des supports de communication efficaces autour de cette dernière, basés sur les principes de la communication pour le changement, adaptés à un contexte d’urgence.
  • En collaboration avec le gestionnaire de programme principal, élaborer et mettre en œuvre des formations pour le personnel du CEI, le ministère de la Santé et le réseau de la PSEA.
  • Soutenir l’équipe du CEI pour qu’elle continue de déployer et de comprendre les causes profondes de l’EES, ainsi que ses politiques et ses mesures de prévention liées à la LEFP et à la sauvegarde.
  • Assurer la coordination interne avec les équipes IRC Protection de l’enfance et Protection et autonomisation des femmes pour veiller à ce que les efforts de la LEFP soient informés et renforcés par un travail spécialisé avec les prestataires de services; les femmes, les enfants et leurs communautés
  • Communiquer et collaborer directement avec PDSS pour assurer la mise en œuvre efficace du partenariat et
  • En collaboration avec le responsable de programme principal, rédiger des rapports sur les donateurs et veiller à leur conformité avec leurs réglementations.
  • Respecter le code de conduite et les politiques de l’IRC, en particulier en ce qui concerne la protection contre l’exploitation et les abus sexuels et la protection des enfants

Qualifications

  • Minimum de 6 ans d’expérience de travail sur la LEFP, la violence liée au sexe ou la protection des enfants dans des contextes humanitaires.
  • Expérience confirmée de la coordination et de la conduite de processus de travail conjoints efficaces avec des agences des Nations Unies, des gouvernements locaux et des communautés.
  • Capable de communiquer des sujets difficiles de manière claire, ciblée et respectueuse.
  • Compréhension claire des lignes directrices en matière d’éthique et des meilleures pratiques pour travailler sur la LEFP.
  • Capable d’identifier des solutions créatives et appropriées pour les populations touchées par la crise
  • Démontre une conscience de la dynamique du pouvoir et utilise le pouvoir de manière positive avec les autres, y compris le personnel et les communautés.
  • Travailler à l’aise dans un environnement instable et volatile, avec plusieurs acteurs.
  • La volonté de travailler dans une région touchée par le virus Ebola est nécessaire.
  • Des compétences en français sont requises.

Environnement de travail :

Le poste sera basé à Beni, avec des déplacements fréquents dans toute la zone d’intervention du virus Ebola et à Goma.

Pour Postuler prière suivre le lien : https://rescue.csod.com/ats/careersite/jobdetails.aspx?site=1&c=rescue&id=7296